Alimentation spécifique pour nos jeunes compagnons à quatre pattes

Publié le 06/03/2020 

Un chiot ou un chaton n’a pas les mêmes besoins nutritionnels qu’un animal adulte. En effet, ceux-ci sont en pleine croissance, la qualité et la teneur énergétique de leur nourriture doivent donc être adaptées à leur âge. Une alimentation spécifique est donc nécessaire pour nos jeunes compagnons à quatre pattes.

Des croquettes de taille adaptée aux jeunes animaux

La gueule et les dents des chiots et des chatons sont encore de petite taille, c’est pour cela que la taille des croquettes doit être adaptée. Chez le chiot, la race entre aussi en compte, car la croissance et la taille définitive du chien sont extrêmement différentes, comme entre un yorkshire et un Terre-neuve, par exemple. Les croquettes doivent correspondre à la taille du chiot, pour qu’il puisse les saisir facilement, mais aussi ne pas les avaler trop vite et les croquer. Cela évite les troubles digestifs et la formation rapide de tartre.

Des formules spécifiques qui assurent la croissance de l’animal

Les chiots et les chatons ont besoin de protéines et de matières grasses qui garantissent leur croissance. Les croquettes spécifiques contiennent davantage de ces nutriments que les croquettes pour adultes. C’est essentiel pour bien grandir. Les croquettes sont très digestes et bien assimilées par l’organisme. Elles permettent ainsi un passage aisé du lait maternel à une alimentation solide. Faciles à mâcher, ces croquettes sont aussi savoureuses pour que votre compagnon les mange avec plaisir. Elles seront parfaites jusqu’au passage à une alimentation pour adulte.

Les bienfaits d’une alimentation saine

Pour être en pleine santé, nos compagnons à quatre pattes ont besoin d’une alimentation saine et équilibrée. Seule une gamme spécifique, adaptée à leur âge, couvrira les besoins nutritionnels de l’animal, sans excès. Des croquettes qui sont conçues pour répondre aux besoins énergétiques des chiots et des chatons évitent les carences. Le développement osseux et musculaire se fait naturellement en protégeant le système digestif de l’animal. Les besoins énergétiques des jeunes animaux sont importants : ils grandissent, leur dentition définitive apparaît petit à petit, puis les modifications hormonales. De plus, ils aiment jouer et se dépensent énormément au quotidien. Pourtant, ils restent encore très fragiles, jusqu’à leur pic de croissance : vers 5 mois pour le chaton et 6 mois pour le chiot. Leur système immunitaire se renforce petit à petit et c’est celui-ci qui garantira un jeune animal en pleine forme.